Le Ciné-Club François Truffaut de l’Avallonnais

La vie a beaucoup plus d’imagination que nous !

EPOUSES ET CONCUBINES de Zhang Yimou

Lion d’argent Mostra de Venise 1991

Publié par Irène Barbaro-Bonneau

Le vendredi 8 décembre 2017

Durée : 2h05 – Taïwan – Hong-Kong – Chine -
Les actrices : Gong Li : 4ème épouse – He Saifei : 3ème épouse – Cao Quifen : 2ème épouse -Jin Shuyuan : 1ère épouse –
Ma Jingwa tient le rôle de M. Chen.

Synopsis :
En Chine, dans les années 1920, Songlian, 19 ans, devient la quatrième épouse d’un riche quinquagénaire, maître Chen. Elle s’initie rapidement aux règles domestiques : Chen fait allumer chaque soir une lanterne rouge devant et à l’intérieur des appartements de l’épouse qu’il a choisie d’honorer. Entre les quatre femmes s’engage alors une lutte de pouvoir pour obtenir les faveurs du maître…

Huis clos limité à 1 cour fermée et à 4 chambres, traitant de la condition de certaines femmes chinoises dans le premier tiers du XIXème siècle, toutes épouses d’un mari polygame.
Ce film est, à mon avis, un véritable chef-d’œuvre par la mise en scène avec de nombreux plans, où dominent les couleurs froides pour les extérieurs et les couleurs chaudes pour les intérieurs : le rouge source de vie, de bonheur et le jaune qui représente la sagesse, l’harmonie (cette couleur était réservée autrefois à l’Empereur) est ici utilisée pour montrer la position suprême de Maître Chen « l’empereur de cette famille ». Pourtant cet homme qui incarne le pouvoir est laissé, volontairement, par le réalisateur dans l’ombre et de dos..
De nombreux plans fixes donnent une lenteur au film, parti pris du réalisateur qui montre ainsi l’immobilisme de ces femmes condamnées à vivre enfermées et éduquées, ou plutôt dressées à attendre le bon vouloir du Maître.
Film à revoir ou à découvrir

Portfolio